Indexation 2016 du Régime de rentes du Québec

Le 1er janvier 2016, les montants des rentes du Régime de rentes du Québec augmenteront de 1,2 %. Ainsi, les personnes qui reçoivent de Retraite Québec une rente de retraite, de conjoint survivant, d'orphelin, d'invalidité ou d'enfant de personne invalide ou le montant additionnel pour invalidité bénéficieront de cette augmentation.

Formule de calcul de l'indice des rentes du Régime de rentes du Québec

Il s'agit de l'indice des rentes utilisé pour ajuster le montant des rentes en janvier de chaque année. Cet indice des rentes est basé sur l'indice des prix à la consommation (IPC), publié par Statistique Canada, dont l'année de référence est 2002 (IPC = 100).

Comme le précise l'article 117 de la Loi sur le régime de rentes du Québec, l'indice des rentes d'une année est basé sur la moyenne de l'indice des prix à la consommation au Canada pour chaque mois au cours de la période de 12 mois prenant fin le 31 octobre de l'année précédente*.

Ainsi, pour obtenir le taux d'ajustement des rentes pour l'année 2016, on a divisé l'indice des rentes de l'année 2016 (126,3, soit la moyenne de l'indice des prix à la consommation de novembre 2014 à octobre 2015) par l'indice des rentes de l'année 2015 (124,8, soit la moyenne de l'indice des prix à la consommation pour les mois de novembre 2013 à octobre 2014), ce qui donne 1,2 % d'augmentation.

L'ajustement annuel des rentes a pour but de leur conserver le même pouvoir d'achat au fil des années. S'il advenait que, pour une année donnée, l'indice des prix à la consommation soit inférieur à celui de l'année précédente (déflation), le montant des rentes demeurerait identique à celui de l'année précédente.

Le tableau suivant montre les taux d'indexation du Régime de rentes du Québec des cinq dernières années.


Année Taux d'indexation RRQ (en %)
2016 1,2
2015 1,8
2014 0,9
2013 1,8
2012 2,8

Retraite Québec
Direction de la révision, de l’évaluation actuarielle et des programmes
Le 20 novembre 2015

* L'indice canadien est utilisé tant pour le Régime de rentes du Québec que pour le Régime de pensions du Canada (RPC), et ce, pour les mêmes périodes, dans le but d'harmoniser les deux taux d'indexation.

  •  Partager
  • Haut de page