Édition du 12 avril 2012

Comparaison des systèmes de sécurité financière à la retraite

« Le Québec peut se vanter d'avoir établi un système de retraite jugé performant. Son modèle est souvent cité en exemple, autant pour son financement bien encadré que pour ses effets bénéfiques sur le revenu des personnes âgées. »

– Denys Jean, président-directeur général de la Régie des rentes du Québec

Les systèmes de retraite ont été mis à rude épreuve au cours des 5 dernières années un peu partout dans le monde. La crise financière de 2008 et la récession qui a suivi ont affaibli non seulement les régimes publics de retraite, mais aussi les régimes privés.

Oui, le Québec a souvent été cité comme un exemple à suivre pour son système de retraite. Mais est-ce que les récents événements sont venus ternir la fiabilité du système?

Pour s'en assurer, la Régie des rentes du Québec a analysé le système de retraite québécois et l'a comparé à celui du Canada, de l'Allemagne, des États-Unis, de la France, de l'Italie, du Japon, des Pays-Bas, du Royaume-Uni et de la Suède

L'étude Évaluation du système québécois de sécurité financière à la retraite par rapport à celui d'autres pays industrialisés a révélé que le système de retraite québécois est malgré tout en bonne santé financière. Cela est dû au repérage des forces et des faiblesses du système ainsi qu'aux réformes réalisées et à venir.

Nous vous proposons donc un coup d'œil sur les forces et faiblesses du système de retraite québécois, les réformes récentes et à venir au Québec et les conséquences de la crise financière de 2008 et de la récession qui a suivi.

Bref, un numéro qui vous en apprendra davantage sur le Régime de rentes du Québec, mais surtout, qui démontre que la Régie a à l'œil le système de retraite québécois.

Bonne lecture!

La rédaction