Le décès du parent et l'Allocation famille

  • Dans la majorité des cas, le Directeur de l'état civil nous avise du décès d'un parent.
  • Si le décès n'a pas été déclaré au Directeur de l'état civil ou s'il est survenu à l'extérieur du Québec, une preuve de décès doit nous être fournie.
  • Si la personne décédée recevait l'Allocation famille ou le supplément pour enfant handicapé, le versement de la prestation cesse. La personne qui prend la charge de l'enfant doit alors faire une nouvelle demande d'Allocation famille.
  • Lors du décès du conjoint du bénéficiaire, le montant de l'Allocation famille est recalculé en fonction de la nouvelle situation conjugale (sans conjoint). Vous pouvez utiliser l'outil de simulation CalculAide pour estimer les nouvelles sommes qui peuvent vous être versées.

Renseignements sur les documents de preuve

Lorsque des documents de preuve sont nécessaires, vous pouvez fournir des copies claires et lisibles de ceux-ci. Au besoin, nous pourrons exiger les originaux ou des copies certifiées conformes.

Autre lien utile

  • La section Que faire lors d'un décès Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. du portail du gouvernement du Québec vous indique les démarches à effectuer lors du décès d'un proche.
  • Haut de la page

Le saviez-vous?

Si vous recevez l'Allocation famille et que votre enfant devient handicapé, vous pouvez également faire une demande de supplément pour enfant handicapé.