Flash Retraite

Comment diversifier votre portefeuille REER?

Il est possible d'ouvrir un ou plusieurs comptes régime enregistré d'épargne-retraite (REER)  auprès de n'importe quel établissement financier (banque, caisse, compagnie d'assurance, fiducie) ou chez le courtier de votre choix. Cette procédure consiste à « enregistrer » des placements, ce qui signifie simplement que vous les possédez dans un régime enregistré (REER) et que, par le fait même, vous informez l'Agence du revenu du Canada (ARC) que ces placements et leurs rendements ne sont pas imposables jusqu'à leur retrait.

La multiplication des REER auprès de plusieurs établissements rend le suivi du portefeuille plus complexe. Toutefois, cette stratégie peut être bonne si vous êtes préoccupé par la garantie de la Société d'assurance-dépôts du Canada (SADC).

Vous avez certainement entendu parler de l'importance de la diversification de votre portefeuille REER. Or, il existe un grand éventail de placements que vous pouvez posséder à l'intérieur de votre REER selon votre profil d'investisseur. Par contre, selon le type de votre compte REER, vous pouvez avoir une variété plus ou moins grande de placements.

Voici les différents types de compte REER que vous pouvez ouvrir et leurs caractéristiques respectives.

Compte REER ordinaire

Ce compte vous permet de choisir vos placements en fonction de votre stratégie d'épargne-retraite. Tous vos placements sont regroupés dans un seul portefeuille et vous ne recevez qu'un relevé détaillé. Il est alors plus facile d'élaborer des stratégies d'investissement à court et à long terme, d'optimiser le rendement de votre portefeuille et d'en assurer le suivi.

Les placements admissibles sont généralement les suivants :

  • placements à terme garanti (certificat de placement garanti (CPG), dépôt à terme (DAT))
  • fonds communs de placement ou fonds distincts

Compte REER autogéré (courtage à escompte)

Le courtage à escompte s'adresse aux investisseurs autonomes ainsi qu'à ceux qui désirent s'occuper seuls de la gestion de leur patrimoine financier. En communiquant avec un représentant autorisé, vous pouvez faire tous les types de placements disponibles.

Étant donné que vous gérez vous-même votre portefeuille sans, en général, bénéficier de conseils, les frais sont beaucoup moins élevés que pour un REER autogéré avec courtier. Comme dans le compte REER ordinaire, vos placements sont regroupés dans un portefeuille unique et vous ne recevez qu'un seul relevé détaillé.

Voici un aperçu des produits admissibles dans ce type de compte REER :

  • bons du Trésor
  • acceptations bancaires
  • obligations d'épargne (Canada et Québec)
  • dépôts à terme
  • obligations fédérales, provinciales et municipales (marchés primaire et secondaire)
  • coupons détachés et obligations résiduelles
  • obligations non garanties
  • fonds communs de placement ou fonds distincts
  • actions canadiennes et américaines
  • options canadiennes et américaines

Compte REER autogéré (avec un courtier)

Le régime autogéré vous permet d'inclure dans votre REER tous les véhicules de placements, pourvu qu'ils soient admissibles. Même si le REER autogéré donne accès à un très large éventail de produits, il faut rester vigilant et s'assurer de leur admissibilité.

Le compte REER autogéré s'adresse plus particulièrement aux personnes qui ont cumulé une certaine somme dans leur REER et qui veulent diversifier davantage leurs placements dans ce dernier, tout en bénéficiant des conseils d'un courtier. Celui-ci a comme mandat de vous proposer des produits financiers adaptés à votre profil d'investisseur et à vos besoins.

Le REER autogéré entraîne habituellement des frais administratifs qui sont plus importants que pour un REER ordinaire ou de courtage à escompte (pour lesquels il n'y a généralement aucuns frais de gestion puisque vous n'êtes pas conseillé). Ces frais ne sont pas déductibles, car ils sont prélevés à même les actifs du régime, qui n'ont jamais été imposés.

Votre courtier doit respecter le contrat qu'il a établi avec vous. Comme dans les deux autres types de compte, tous vos placements sont regroupés dans un portefeuille unique et vous ne recevez qu'un seul relevé détaillé. Pour plus d'information, flash Retraite vous invite à consulter la capsule intitulée « Tout ce que vous devez savoir sur les REER ».

Gestion discrétionnaire

Pour certaines personnes plus fortunées, la gestion discrétionnaire permet de confier leurs avoirs à un spécialiste en placements qui prend les décisions de placements à leur place, moyennant des frais de gestion annuels. Ces derniers peuvent être fixes ou établis sur un pourcentage de la valeur du portefeuille; ils peuvent varier d'un établissement à un autre.

En conclusion, tous les types de placements sont possibles dans un REER, dans la mesure où ils sont admissibles.

Ce texte vise exclusivement fournir de l'information générale sur la sécurité financière à la retraite. Cette information peut ne pas être appropriée au lecteur qui désire obtenir une information particulière sur l'un des sujets traités et ne peut pas être une garantie de résultat. Il appartient au lecteur de faire les consultations pertinentes. Cette capsule d'information n'engage pas les partenaires fournisseurs de ces informations.

© Tous droits réservés, flash Retraite

Accessibilité