Foire aux questions sur les prestations du Régime de rentes du Québec

La foire aux questions est un moyen rapide de trouver des réponses à vos questions. Pour plus d'information,  consultez la section Régime de rentes du Québec.

À partir de 60 ans, une personne qui a suffisamment cotisé peut recevoir sa rente de retraite du Régime de rentes du Québec et continuer à travailler à temps plein ou à temps partiel.

Il est possible de faire une demande de rente de retraite en ligne. Dans la plupart des cas, la personne pourra connaître immédiatement le montant de la rente auquel elle aura droit. De plus, un formulaire de demande de rente de retraite est également disponible. Il suffit de le remplir et de le retourner par la poste.

Si le travailleur ou la travailleuse demande sa rente de retraite à 65 ans, celle-ci remplacera de 25 % à 33,33 % des revenus sur lesquels cette personne aura cotisé. Ce taux variera selon le nombre d'années durant lesquelles elle aura cotisé au régime supplémentaire, qui a été ajouté au régime de base en 2019 lors de l'entrée en vigueur de la bonification du Régime de rentes du Québec.

Le montant maximal de la rente de retraite est de 1 154,58 $ en 2019. Cette rente est indexée chaque année.

Les rentes sont pleinement indexées à chaque année. Le taux d'indexation est fixé selon l'indice du coût de la vie établi d'après les données fournies par Statistique Canada. L'indexation des rentes permet aux bénéficiaires de préserver leur pouvoir d'achat. En 2019, par exemple, le montant des rentes du Régime a été augmenté de 2,3 %.

Les rentes du Régime sont versées le dernier jour ouvrable de chaque mois comme il est indiqué dans le calendrier des dates de paiement.

Pour donner droit aux prestations de survivants, la personne qui décède doit avoir cotisé pour au moins le tiers de la période de cotisation au Régime, avec un minimum de 3 ans. La période de cotisation commence à 18 ans ou en 1966, date d'entrée en vigueur du Régime, et se termine à la retraite ou au décès du travailleur, ou au plus tard à 70 ans.

De plus, pour les survivants d'une personne qui a cotisé au Régime pendant 10 ans, le droit à une prestation de survivants est acquis sous réserve des conditions prévues pour chacune des prestations.

La prestation accordée pour le décès d'un cotisant qui a suffisamment participé au Régime est de 2 500 $.

La rente de conjoint survivant est la rente versée à celui ou celle qui vivait maritalement avec la personne qui décède après avoir suffisamment cotisé au Régime. Leur vie commune se faisait alors comme conjoints mariés ou conjoints de fait.

Si la personne décédée n'était pas mariée ou si elle était séparée légalement, la rente sera versée à la personne reconnue comme conjoint de fait. Pour être reconnu conjoint de fait, il faut avoir vécu maritalement depuis au moins 3 ans au moment du décès. Toutefois, une année de vie commune suffit si un enfant est né ou est à naître de l'union, ou si le couple a adopté un enfant ou si la personne survivante a adopté l'enfant de son conjoint ou de sa conjointe.

Les conditions suivantes font varier le montant de cette rente :

  • les cotisations que votre conjoint a versées au Régime de rentes du Québec
  • votre âge
  • le fait d'avoir à votre charge des enfants de la personne décédée
  • le fait d'être invalide
  • le fait de recevoir déjà une rente de retraite ou d'invalidité.

Consultez les montants de la rente de conjoint survivant. Ils représentent des versements mensuels.

Jusqu'à ce qu'ils aient 18 ans, les enfants de la personne décédée ont droit à la rente d'orphelin. Cette rente est indexée annuellement.

Le montant maximal de la rente d'invalidité est de 1 362,27 $ en  2019 . Cette rente est indexée chaque année.

Oui, cela est possible, et c'est pourquoi il est important de se renseigner auprès de Services Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

  • Haut de la page