MAF   Supplément pour enfant handicapé nécessitant des soins exceptionnels

PO 2091-15 : Critères d'évaluation de la situation B

 

 

La situation B correspond à celle d’un enfant dont l’état de santé nécessite des soins médicaux complexes à domicile qui sont administrés par son père ou sa mère formé préalablement dans un centre spécialisé afin de maîtriser les techniques spécifiques à l’utilisation de l’équipement requis et d’être en mesure de répondre à tout changement de l’état clinique de l’enfant qui peut représenter une menace pour sa vie.

 

Pour qu’un enfant soit visé par cette situation, il faut que son père ou sa mère, selon le cas, ait commencé à lui administrer des soins médicaux complexes à domicile.

 

 

Soins médicaux complexes à domicile

 

 

Limitations dans la réalisation des habitudes de vie

Premier palier

Un enfant est visé par la situation B si son état requiert l’un ou l’autre des soins médicaux complexes déterminés.

Toutefois, un enfant de 6 ans et plus, dont l’état requiert des soins respiratoires comme une trachéostomie sans ventilation mécanique invasive ou une ventilation mécanique non invasive en pression positive biphasique (BPAP) sur une base quotidienne est visé par la situation B s’il présente :

  • soit une limitation absolue à une habitude de vie (autre que les relations interpersonnelles);
  • soit une limitation grave à réaliser deux habitudes de vie (autres que les relations interpersonnelles).
Dans tous les cas, une limitation est :
  • absolue si l’enfant est absolument incapable de réaliser une habitude de vie, ou éprouve toujours une difficulté extrêmement importante à réaliser une habitude de vie de manière autonome selon son âge, et ce, malgré la présence de facteurs environnementaux facilitateurs, tels que les aides techniques. La réalisation de l’ensemble des activités de l’habitude de vie dépend entièrement de l’aide humaine ou d’une autre personne;
  • grave si l’enfant éprouve toujours ou presque toujours une difficulté importante à réaliser une habitude de vie de manière autonome selon son âge, et ce, malgré la présence de facteurs environnementaux facilitateurs, tels que les aides techniques. Sans aide humaine, l’habitude de vie est réalisée de manière incomplète et/ou inadéquate.

Un enfant dont l’état de santé nécessite des soins reliés à une trachéostomie avec ventilation mécanique invasive est visé par la situation B quel que soit son âge.

Les paramètres généraux utilisés dans l’analyse de l’importance du handicap aux fins de l’admissibilité médicale sont définis dans la Directive générale en matière d'évaluation du handicap.

 


     

MAJ 2020-02-20

DSPSPO2091_15.htm