Régie des rentes du Québec

La rente de retraite

La rente de retraite du Régime de rentes du Québec fait partie des revenus de base que le travailleur peut obtenir dès l'âge de 60 ans, s'il a cotisé au Régime.

À partir de 65 ans

  • Selon votre date de naissance, la pension de la Sécurité de la vieillesse versée par le gouvernement fédéral pourrait s'ajouter à la rente de retraite du Régime.
  • La rente de retraite et la pension de la Sécurité de la vieillesse peuvent être complétées par d'autres sources de revenus.

    Par exemple : les régimes complémentaires de retraite, communément appelés « fonds de pension », et les régimes enregistrés d'épargne retraite (REER)

Le montant de la rente de retraite est calculé selon l'âge et les revenus de travail sur lesquels le travailleur a cotisé au Régime de rentes du Québec.

Relevé de participation au Régime de rentes du Québec

Tous les 4 ans, la Régie envoie par la poste aux cotisants un relevé de participation au Régime de rentes du Québec. Il est également possible de le consulter en ligne.

Le relevé de participation contient les renseignements suivants :

  • les revenus de travail sur lesquels le travailleur a versé des cotisations au Régime de rentes du Québec et au Régime de pensions du Canada, s'il y a lieu
  • l'estimation du montant de la rente d'invalidité à laquelle il aurait droit en cas d'invalidité
  • l'estimation du montant de la rente de retraite auquel il aura droit à 60 ans - ou à la date du relevé - et à 65 ans selon les revenus inscrits
  • l'estimation du montant de la rente de retraite auquel il aura droit à 60 ans - ou à la date du relevé - et à 65 ans s'il continue à cotiser sur des revenus semblables à ceux déjà inscrits
  • l'estimation du montant de la rente de conjoint survivant et des autres prestations auxquelles la famille du travailleur aurait droit à son décès

Il est important de vérifier si tous les revenus de travail sur lesquels le travailleur a versé des cotisations au Régime de rentes du Québec sont bien inscrits à son nom. Dans le cas contraire, il faut en aviser la Régie en remplissant le formulaire Demande de correction aux revenus de travail admissibles.

La séparation et le partage des revenus de travail

S'il y a partage, les revenus de travail inscrits au Régime de rentes du Québec au nom de chaque ex-conjoint sont additionnés pour chacune des années où ils vivaient ensemble, puis ils sont répartis également entre eux pour servir à établir le montant de leurs prestations.

Notez que...

Les ex-conjoints ne recevront pas d'argent avant d'avoir droit à une rente du Régime de rentes du Québec.



Pour en savoir plus...

  •  Partager
  • Haut de page 

Le saviez-vous?

Vous pouvez être admissible à la rente de retraite même si vous n'avez jamais cotisé au Régime à condition qu'il y ait eu un partage des revenus de travail entre vous et votre conjoint.