Le Régime de rentes du Québec

Le Régime de rentes du Québec (RRQ) est un régime d'assurance public obligatoire pour les personnes âgées de 18 ans et plus qui travaillent dont le revenu annuel dépasse 3 500 $. Il offre à ces personnes et à celles qui ont déjà travaillé au Québec, ainsi qu'à leurs proches, une protection financière de base lors de la retraite, du décès ou en cas d'invalidité.

Les changements qui seront apportés au RRQ à compter de 2019 répondront aux besoins des futures générations de personnes retraitées d'améliorer leur niveau de vie à la retraite. Le Régime de rentes du Québec est bonifié, notamment, grâce à la sanction en 2018 de la Loi bonifiant le régime de rentes du Québec et modifiant diverses dispositions législatives en matière de retraite Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

La mise en place d'un régime supplémentaire viendra ainsi répondre aux attentes des personnes qui travaillent et des employeurs. Cette bonification du RRQ atteindra sa pleine maturité en 2065.

Le régime supplémentaire

Ce nouveau régime comprend :

  • une augmentation du niveau de remplacement du revenu, qui passera de 25 % à 33,33 %.
  • une augmentation du salaire admissible maximal jusqu'à ce qu'il atteigne 114 % du maximum des gains admissibles (MGA).

Les cotisations

Le régime de base est financé par les cotisations des personnes qui travaillent et des employeurs du Québec.

Pour 2018, le taux de cotisation au régime de base est de 10,80 %. Ce taux s'applique sur la partie des revenus de travail comprise entre l'exemption générale de 3 500 $ et le montant maximal sur lequel un salarié peut cotiser en 2018, soit 55 900 $.  

Le régime supplémentaire sera aussi financé par les cotisations des personnes qui travaillent et des employeurs du Québec. Les cotisations seront augmentées graduellement de 2019 à 2025.

L'ensemble des cotisations sont perçues par Revenu Québec et sont gérées par la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Les protections financières offertes 

Le régime de base prévoit différentes rentes et prestations aux personnes qui ont suffisamment cotisé et, dans certains cas, à leurs proches :

  • À la retraite

Le régime supplémentaire prévoit une augmentation aux rentes et aux prestations suivantes :

  • À la retraite
    • la rente de retraite 
    • le supplément à la rente de retraite
  • En cas d'invalidité 
    • la rente d'invalidité 
  • Au décès
    • la rente de conjoint survivant

Pour connaître les montants maximaux des rentes versées en 2018

Le Régime de rentes du Québec en chiffres présente les données et les montants mensuels maximaux des rentes versées en 2018.

Pour la population québécoise qui travaille à l'étranger

La personne qui travaille à l'extérieur du Canada et son conjoint peuvent avoir droit à une rente de retraite, d'invalidité, de conjoint survivant ou d'orphelin versée par un pays étranger. Les conditions suivantes doivent toutefois être remplies :

Le Bureau des ententes de sécurité sociale (BESS) permet également d'obtenir un certificat d'assujettissement pour le travail à l'étranger.

Autre lien utile

  • Haut de la page