Le Régime de rentes du Québec

Le Régime de rentes du Québec est un régime d'assurance public et obligatoire pour les travailleurs âgés de 18 ans et plus dont le revenu annuel dépasse 3 500 $. Il offre aux personnes qui travaillent ou qui ont déjà travaillé au Québec, ainsi qu'à leurs proches, une protection financière de base lors de la retraite, du décès ou en cas d'invalidité. L'avenir du Régime est assuré notamment grâce à l’adoption en 2011 de la Loi modifiant la Loi sur le régime de rentes du Québec et d’autres dispositions législatives Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Les cotisations au Régime

Le Régime de rentes du Québec est financé par les cotisations des travailleurs et des employeurs du Québec. Ces cotisations sont perçues par Revenu Québec et sont gérées par la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Pour 2016, le taux de cotisation au Régime de rentes du Québec est de 10,65 %. Ce taux s'applique sur la partie des revenus de travail comprise entre l'exemption générale de 3 500 $ et le montant maximal sur lequel un salarié peut cotiser en 2016, soit 54 900 $.  

Quelles sont les protections financières offertes par le Régime? 

Voici les différentes rentes et prestations que nous pouvons offrir aux personnes qui ont suffisamment cotisé au Régime et, dans certains cas, à leurs proches :

Pour connaître les montants maximaux des rentes versées en 2016

Le Régime en chiffres présente les données de base du Régime rentes du Québec et les montants mensuels maximaux des rentes versées par le Régime en 2016.

Pour les travailleurs québécois à l'étranger

Le travailleur et son conjoint peuvent avoir droit à une rente de retraite, d'invalidité, de conjoint survivant ou d'orphelin versée par un pays étranger. Les conditions suivantes doivent toutefois être remplies :

Le Bureau des ententes de sécurité sociale (BESS) permet également d'obtenir un certificat d'assujettissement pour le travail à l'étranger.

Autre lien utile

  •  Partager
  • Haut de page