Le supplément pour enfant handicapé

Le supplément pour enfant handicapé a pour but d'aider les familles à assumer la garde, les soins et l'éducation d'un enfant que la déficience ou le trouble du développement limite de façon importante dans ses activités de la vie quotidienne. Ces limitations doivent être d'une durée prévisible d'au moins un an.

Rôle du professionnel

Informer le parent

Vous pouvez en tout temps renseigner le parent sur l'existence du supplément pour enfant handicapé. Toutefois, la décision d'en faire la demande lui revient.

Il est toujours préférable de ne pas vous engager vis-à-vis du parent au sujet de l'admissibilité de son enfant. Nous considérerons votre opinion et vos conclusions, mais c'est nous qui avons responsabilité de déterminer l'admissibilité de l'enfant.

Fournir les données

Le parent qui désire demander le supplément exerce son droit de citoyen. Vous devez lui fournir les données que vous possédez sur son enfant, conformément aux exigences des règlements de votre ordre professionnel.

Formulaires et documents

Puisque l'attribution du supplément repose sur l'importance des limitations de l'enfant, un simple diagnostic peut rarement suffire à rendre un enfant admissible.

Vous devez remplir un formulaire de demande initiale ou de réévaluation et joindre les documents complémentaires que vous possédez. Ils permettent d'évaluer les limitations, les incapacités de l'enfant ainsi que les situations de handicap qu'il rencontre.

Précisions pour certaines spécialités

De l'information plus précise est disponible pour certaines spécialités (orthophoniste et audiologiste).

Recours d'un parent

Le parent a des recours s'il n'est pas satisfait de l'une de nos décisions.
  •  Partager
  • Haut de page